25 mars 2007

The big trip

Le premier jour :

DSCN0341Vendredi début d'après-midi; je rentre des cours, j'attrape mon sac à dos, matelas et sac de couchages sous un bras, snowboard sous l'autre et je cours à l'arrêt de bus rejoindre Sylvain. C'est parti pour le "Big trip". On monte dans le bus qui après avoir fait trois fois le tour de Tromsø nous amène sur Kvaloya, une île à l'est de Tromsø. On descend au terminus et on attend la deuxième moitié de l'équipe.
L'arrêt de bus est rempli nos affaires : sacs, raquettes, skis ect... On a le temps de prendre deux trois photos de départ avant que l'équipe italienne n'arrive dans un beau van noir. Virginie et Marco s'arrête a côté de nous, sourires aux lèvres. On charge les affaires et on pars vers l'océan glacial artic! On parcours une quarantaine de kilomètre avant d'arriver près du fjord .......... . On aperçoit un ponton de bois, parfait pour pécher. Quelques norvégiens discutent à côté. Virginie va discuter un peu avec eux, ce sont en fait les propriétaires de l'endroit qui nous prête avec plaisir leur ponton pour pêcher et le petit terrain à côté pour mettre la voiture et la tente.
Virginie sort ces cannes et nous commençons à traquer le poison. Le soleil commence à se coucher et ici le coucher de soleil dure plus d'une heure. On se bat contre le vent (qui sera le principal ennemi du week-end) pour lancer la canne, et malgré nos gestes professionnels nous ramenons toujours le même poison : un petit truc de 10 cm de long gris et vert. On en pêche-et-relache une dizaine puis on rentre dans la voiture pour un thé. Un peu paresseux pour monter la tente, on enchaîne avec un plat de pâtes. On dîne et discute à la lueur des bougies, autour d'un verre de vin. Quelqu'un se décide finalement à sortir, et comme pour combler cette belle soirée, le ciel est recouvert d'aurores boréales!
Tout le monde sort, émerveillé par ces formes vertes qui bougent dans le ciel. On monte la tente sur la parcelle de neige qu'il y a à côté de la voiture. On joue un peu au carte à la lueur des bougies, puis il est temps d'aller se coucher : deux dans la tente deux dans la voiture. On contemple une dernière fois le paysage autour de nous pour se rappeler qu'on est pas dans un rêve et on s'endors paisiblement

Le deuxième jour :

Le jour se lève assez tôt, vers 4h mais ça ne nous empêche pas de dormir jusqu'à entendre des voies italiennes sortir de la tente vers 10h. On émerge tranquillement, il fait beau, y'a toujours un peu de vent, petit dej' et café autour de la table...
Le plan de la journée est de partir à l'ascension de Skitilden. On range les affaires, on plie la tente. Je pars dans une maison norvégienne pour demander de l'eau. Je tombe sur un couple de personnes âgées tout content de m'aider. Il m'offre thé et chocolat en attendant de remplir le bidon. J'essaye tant bien que mal de communiquer en Norvégien, mais une fois avoir dit "on a dormi dans la voiture", "les aurores boréales étaient magnifiques" et "j'étudie à Tromsø", je me rend compte que mon vocabulaire en norvégien est très restreint!
Tente pliée, ski dans la voiture et toilette fini, nous partons au pied de Skitilden. Une fois de plus nous ne sommes pas seuls, quelques voitures sont déjà garées ici. Virginie chausse ses skis de Telemark, Marco Sylvain et moi chaussons nos raquettes, et c'est parti! La rando commence par la traversé d'un lac, on monte ensuite dans les arbres puis nous arrivons sur une plate-forme qui nous permet d'admirer les alentours. Les paysages sont grand, on se croirait dans les alpes. On voit la neige s'envoler sur le somment, ça souffle de plus en plus. On croisent des "telemarkeur" norvégiens qui s'arrête en dérapage, large sourires aux lèvres juste devant nous. Ils viennent du sommet, apparemment c'est possible malgré le vent. Le vent soulève la neige et nous trempe, à 20 mètres du sommet, nous ne tenons plus debout dans les rafales. Le sommet étant une petite plate-forme nous décidons de nous arrêter là. On change rapidement raquettes contre ski ou snowboard, Virginie enlève ses peaux de foc et la descente commencent. Le début est pas évident, on ne voit rien, la neige rentre dans nos lunettes et on avance à peine face aux vent! Malgré tout un accent italien chante tranquillement "What a wonderful day!". Les conditions s'améliorent et nous commençons à réellement apprécier la descente. On s'élance dans un beau couloir, la neige est bonne, elle n'a pas trop fondu ici.
On fait une pause déjeuner puis on continue à descendre, jolis virages puis la partie la plus rigolote arrive: la fin entre les arbres, c'est toujours assez acrobatique!
Nous arrivons a la voiture, la pente d'en face nous fait un clin d'oeil. On déchausse les skis/snow et en rechausse les raquettes. Le vent souffle une fois de plus, nous nous arrêtons à la moitié. Encore une fois, c'est pas facile de tenir debout! Jolie descente malgré la neige un peu humide.
Retour à la voiture, un peu de fatigue dans les jambes, on part chercher une place pour dormir. On trouve une plate forme de neige, nous avons devant nous un port de pêche et un fjord, parfait!
On s'installe, tente, fil à linge, photo bien sûr, dîner aux chandelles, jeu de cartes et puis de magnifiques aurores boréales une fois de plus!

Troisième jour :

9h30, on balade nous yeux encore un peu rouge de sommeil sur le fjord, réveille tranquille, petit dej', démontage de la tente, eaux, chargement de la voiture puis nous partons au pied de .........., le choix du jour.
Quelques voitures sont déjà là. Il fait beau, nous montons au soleil, abrités du vent. On finit la montée sur une corniche, la vue est magnifique : au sud, nous voyons le port près duquel nous avons dormit, au nord le Blåman, à l'est Skitilden ... c'est impressionnant.
Descente, la neige à un peu fondu mais reste très bonne en snowboard. on traverse un couloir et à la sortie nous rencontrons deux rennes, absolument pas affolés de voir passer 4 skieurs à grande vitesse!
Retour à la voiture déjà, pâtes à l'italienne puis retour à la maison pour le traditionnel sauna.

Photo dans l'album "The Big Trip".

Posté par tytiti à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur The big trip

Nouveau commentaire