17 février 2007

Rundfjellet

Rundfjellet, c'est une montagne dont le sommet ressemble a un bout de Lune, qui se situe juste en face chez moi, de l'autre côté du fjord, elle remplit quasiment toute la vue de ma cuisine! Ce n'est que récemment que nous avons eu l'idée de partir skier dessus.
Samedi matin, l'équipe habituelle, on grimpe sur nos vélo direction le centre pour traverser le fjord, on attrape Marco au passage puis on pédale vers le nord pour le départ de la rando.
On rejoins Tuula et Natacha qui sont venus en bus, on s'équipe de raquettes ou skis et c'est parti. Départ plutôt plat puis ça s'accentue, remonté assez pentue entre les arbres, on slalome car la pente est trop raide pour aller droit. La neige est épaisse et semble parfaite pour la descente. On sort finalement des arbres, pause eau/énergie et on continue. Le temps est couvert en altitude, on est éblouit par le blanc qui nous entoure. Difficile de mesurer des distances ou les reliefs, on marche transporté par cette blancheur.
pano1
Nous arrivons au sommet, après un peu plus de deux heures de montée, en même temps qu'un autre skieur. Une nouvelle fois on croyait être seul mais non! Deuxième surprise, le skieur que nous rencontrons est un prof de Tuula!
On mange au sommet. Le ciel est bleu au nord, nuageux sur Tromsø, un petit rayon de soleil dore la mer grise.
On se refroidit, il est temps de s'élancer sur cette belle descente. La neige et la pente sont parfaite, on s'entrecroise à grande vitesse, planant sur la poudreuse. On fait une pause avant les fameux arbres pour se regrouper. Tuula débute en snowboard, c'est un peu mois rapide pour elle!
On attaque maintenant la partie forestière, moins de sensations mais plus de fous rire! J'admire les acrobaties de Sylvain, il alterne entre foncer dans les arbres ou tomber dans des trous de poudreuse.
On se retrouve tous en bas, sourire au lèvres, chacun ayant pris un chemin différent.
Cette montagne se situe en face de Kroken, la station de ski la plus proche de Tromsø. Tuula, José, Sylvain et moi décidons d'aller faire une descente.
Fou rire une fois de plus : c'est un système de pioche qui sert de remonter mécanique, j'en attrape une avec Sylvain. On emmêle ski et snowboard, la remontée est des plus rocambolesque. Descente sympathique, il fait maintenant nuit, les lumières de Tromsø se reflètent dans le fjord.
On remonte sur nos vélos, pause au supermarché pour manger un peu, retour à la maison et sauna évidement pour conclure la journée!
Photo dès que possible dans l'album "Rundfjellet".

Posté par tytiti à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Rundfjellet

Nouveau commentaire