29 octobre 2006

Nordfjellet

Voilà une semaine que nous sommes sous la neige. On découvre la mentalité norvégienne au fur à mesure des saisons, à savoir jamais de problème mais que des solutions. La neige n'a ralenti en rien leur activité: les voitures, bus roulent à la même vitesse, y'a toujours autant de gens dehors et les passages protégés sont chauffés pour faire fondre la neige et permettre au personne en fauteuil de passer. On s'habitue à croiser des skieurs en allant à la fac et des traîneaux à la place des poussettes.
Aujourd'hui, la météo prévoit des éclaircies entre des averses de neiges. Ayant envie de prendre l'air et d'aller faire un petit tour dans la montagne, on reprend la même équipe de cycliste-marcheur à savoir José, Sylvain et moi on enfourche nos vélo et c'est parti!
DSCN9389Il est 10h, on a le droit à une éclaircit, le soleil vient tout juste de passé au dessus des montagnes. On met le cap en direction de Tromsdalen, c'est un quartier à l'est de Tromsø, de l'autre côté du pont. Arrivé là-bas, il est temps de se poser la question cruciale; qu'est-ce qu'on fait? José nous apprend qu'il a amené son aile de Kite, deux solutions s'offrent à nous pour jouer avec l'aile: rester dans la vallée où partir a l'ascension de la première montagne que l'on avait faite la première semaine avec Seb et essayer la-haut.
On prend la deuxième option. DSCN9393On traverse la rivière où j'ai trouvé mon vélo qui est désormais complètement gelé puis on pose nos vélos au pied de la montagne. Après une tasse de thé nos commençons à grimper. La pente est assez abrupte et c'est pas toujours facile de trouver des appuis sûr.
Entre deux nuages, nous voyons des morceaux de Tromsø; l'île est blanche, la mer est grise foncée, il neige, c'est magnifique. Nous croisons des passages très ventés. Les épaisseurs de neige varient en fonction de l'exposition et de ce qu'il y a en-dessous. Pendant la montée, on a entre 5 cm et 30 cm. Arrivés à la fin des arbres ça s'épaissit, Sylvain a réussit a en avoir jusqu'au hanches! Un mètre de poudreuse excellente, c'est un vrai plaisir de marcher dedans.
Une fois en haut, on se creuse une petite place et on s'assoit pour pique-niquer, sympa la vue... Finalement le temps n'est pas idéal pour la voile, ça vente, les éclaircies sont courtes et il fait froid mine de rien!
Bien que l'on a mis plus d'une heure et demi à monter, la descente nous prend moins de 20 minutes! Un quart sur les pieds et trois quart sur les fesses en luge! Ca dépote, on s'amuse bien!
Retour aux vélos à trois heures, on prend la voie rapide pour rentrer et à 16h on est à la maison, goûter et douche chaude.
Photos dans l'album "Nordfjellet".

Posté par tytiti à 23:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Nordfjellet

  • tais-toi égoïste !

    Posté par bib, 13 novembre 2006 à 13:36 | | Répondre
Nouveau commentaire